Vous êtes ici : Accueil » Nouvelles » Le directeur de CPDG reçoit un certificat d'honneur

Le directeur de CPDG reçoit un certificat d'honneur


Donald Vézina, lauréat du prix d'Action patrimoine

Danièle Dubé, directrice Patrimoine et muséologie au ministère de la Culture et des Communications, Louise Mercier, présidente de Action patrimoine, et Donald Vézina, directeur de Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines et récipiendaire du certificat d'honneur d’Action patrimoine au niveau individuel.
Photo: Action Patrimoine

 Le directeur de Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines (CPDG), Donald Vézina, est l'un des lauréats du prix Action patrimoine en 2013. Ce prix souligne la contribution remarquable de personnes ou d’organismes à la mise en valeur et à la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager au Québec.

M. Vézina a reçu le prix individuel pour une carrière consacrée «de façon exceptionnelle à la cause du patrimoine» lors d’un événement au Domaine Cataraqui, à Québec, le 29 novembre. Action patrimoine a également récompensé deux projets remarquables, soit la restauration et la mise en valeur de la Gare historique de Lachute, réalisée sous l’égide de la MRC d’Argenteuil, et la mise en valeur de la Maison Chapais, de Saint-Denis De La Bouteillerie.

Engagement exceptionnel

«Il y a peu de gens au Québec qui s'engagent à ce point», a commenté Louise Mercier, présidente d’Action patrimoine, au sujet du travail effectué depuis 37 ans par Donald Vézina à Deschambault-Grondines.

Le prix reconnaît en particulier ses efforts pour intégrer les arts contemporains aux lieux patrimoniaux. Cette orientation s’est définie au fil de nombreuses expositions au Vieux Presbytère et au Moulin de la Chevrotière. L’impulsion donnée il y a une dizaine d’années a pris une ampleur internationale avec la Biennale internationale du lin de Portneuf, dont il est l’instigateur.

Mme Mercier affirme que le lauréat a contribué à renouveler la vision du patrimoine. «Si on veut que le patrimoine continue d'être protégé, il faut qu'il s'inscrive dans le contemporain. C’est une façon nouvelle de faire apprécier le patrimoine aux gens», précise la présidente d’Action patrimoine qui a été témoin du travail du lauréat puisqu'elle demeure à Deschambambault-Grondines. Cette façon de faire suscite la curiosité des gens, notamment des jeunes, et suscite un effet mobilisateur, à son avis. Elle a même amené des jeunes au conseil d’administration de CPDG. «C'est le signe que le milieu a bien réussi son coup», dit-elle.

Tout en se disant très heureux de recevoir cette reconnaissance, Donald Vézina souligne que l’intégration de l’art contemporain au patrimoine est la réalisation dont il est le plus fier.

D’aussi loin qu’il se souvienne, le lauréat dit s’être intéressé au patrimoine de son village. «En 1976 j’ai participé à l’inventaire architectural. Ça a été le projet le plus formateur et il a influencé mon parcours», explique-t-il.

Après des études en ethnologie et en arts, M. Vézina a mis plus d’une fois les mains à la pâte avant de prendre la direction de CPDG. Il a, entre autres, contribué à la restauration et à la transformation en auberge de la maison de la Veuve Grolo, construite en 1715. Il est aussi engagé au niveau régional, notamment au conseil d'administration du CLD de Portneuf et à la table culture.

En plus d'avoir très hâte de présenter la prochaine exposition de CPDG qui mariera la céramique, la nourriture et la littérature, M. Vézina indique porter une attention spéciale au projet paysages dans Portneuf. «Le patrimoine immobilier est une des composantes du paysage», dit-il. Il espère voir bientôt des comités se reformer dans les municipalités afin de cibler des sites à protéger, sites qui seront reconnus et protégés grâce à leur inscription dans le schéma d’aménagement de la MRC de Portneuf.

Le Courrier de Portneuf, 6 décembre 2013

 

Action patrimoine

Toutes les nouvelles