Vous êtes ici : Accueil » Nouvelles » LES MUSÉES PORTNEUVOIS

LES MUSÉES PORTNEUVOIS

Nos institutions muséales ouvrent le 20 juin: enfin, de la culture !

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin

Nos institutions muséales ouvrent le 20 juin: enfin, de la culture ! Valérie Bourget, commissaire de l’exposition «Fou d’Forêt», qui sera présentée à la Maison Plamondon, à Saint-Raymond.

Les institutions muséales de Deschambault-Grondines, Pont-Rouge et Saint-Raymond ouvrent leurs portes demain, le 20 juin.

Après des semaines d’incertitude causée par la pandémie et l’attente du plan de déconfinement du milieu culturel du gouvernement Legault, annoncé le 22 mai, les responsables de Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines, de la Corporation des lieux historiques de Pont-Rouge et de la Maison Plamondon de Saint-Raymond ont hâte de présenter au public leurs expositions planifiées depuis des mois, voire plus d’un an.


Révolution IV – 2019, porcelaine de Laurent Craste exposée à Deschambault-Grondines.

«La commissaire Carole Baillargeon a conçu un exposition vraiment intéressante qui regroupe les œuvres d’artistes fantastiques. Cela aurait été vraiment dommage de ne pas pouvoir ouvrir nos lieux pour offrir ces œuvres à la vue à la vue du public. Nous espérons qu’avec “Volonté de fer” nous ferons bien des heureux», témoigne Donald Vézina, directeur de Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines.

Contributions volontaires

Les trois institutions ouvriront exceptionnellement leurs portes gratuitement. Mais on compte sur la générosité du public pour offrir des contributions volontaires.

En effet, chacune se privera de revenus variant entre 3$ et 9$ par visiteur «afin de favoriser le tourisme local en ce contexte de pandémie», explique l’agente culturelle à la MRC Éliante Trottier. «Il est important plus que jamais d’être solidaires, et la consommation culturelle locale fait partie des solutions à la crise actuelle», ajoute-t-elle.

Il s’agira d’une perte sèche pour les organismes, à l’exception de l’ouverture gratuite les dimanches d’été, mesure subventionnée par le ministère de la Culture depuis 2018.

«L’objectif est de limiter les barrières pour la clientèle, mais il y a aussi une question logistique et de sécurité derrière cette décision, pour éviter aux guides d’avoir à manipuler de l’argent ou aux organisations de débourser des sommes importantes pour s’équiper pour les paiements par carte pour seulement quelques mois par année», explique Mme Trottier.

En plus d’avoir travaillé à monter les expositions, les responsables on mis les bouchées doubles afin de mettre en place les mesures sanitaires destinées à assurer la sécurité des visiteurs.

Trois expositions

La Maison Plamondon, à Saint-Raymond, a préparé de longue haleine sa nouvelle exposition permanente, intitulée «Fou d’Forêt», une expérience immersive grâce à l’installation sonore et inonographique réalisée par les artistes. «Secrets de charbonniers» est aussi au programme, projetée dans le typique four à charbon.

Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines présente dans «Volonté de fer» les œuvres commandées à 18 artistes du Québec et du Nouveau-Brunswick. Elles seront exposées au Vieux Presbytère et au Moulin de La Chevrotière jusqu’au 27 septembre.

Enfin, la Corporation des lieux historiques de Pont-Rouge invite le public à poursuivre la découverte  du site Déry à travers l’exposition permanente «À cause d’une rivière», lancée l’an dernier, à l’intérieur, et le second volet, extérieur, un aménagement paysager intégrant des dispositifs d’interprétation.

«Le financement de ce projet étant déjà arrimé, ce dernier n’a pas été remis en question et a représenté une rempart dans cette période d’incertitude. Nous avons donc pu continuer un projet concret et nous y consacrer pleinement», dit la codirectrice Karine Vachon-Soulard.

Pour obtenir tous les détails sur les activités, consulter:

maisondery.pont-rouge.org/

culture-patrimoine-deschambault-grondines.ca/

maisonplamondon.com/

 

COURRIER DE PORTNEUF

Toutes les nouvelles